La MJC

Real talk | Made By La Mjc | All Gone | Coolcats

Accueil du site > Real Talk > Neck Face - Devil’s Disciple - Show Review

Neck Face - Devil’s Disciple - Show Review

dimanche 1er novembre 2009, par Michael Dupouy

Share on Tumblr Share

Retour en images sur le premier solo show d’envergure de l’artiste new-yorkais Neck Face, à la galerie O.H.W.O.W de Miami.

Tout simplement mortel.


Depuis plusieurs semaines, on annonçait Devil’s Disciple, comme l’évènement immanquable de la fin 2009. Teasers vidéos, couverture télé, blogs en ébullition, les yeux de toute la scène étaient braqués sur le jeune Neck Face, attendu au tournant pour sa première expositionen solo.

Alors que la galerie O.H.W.O.W affichait dans son unique vitrine un mannequin ensanglanté à l’effigie de l’artiste, les rumeurs concernant les travaux réalisés par Neck Face pendant ses deux mois de résidence à Miami allaient crescendo. On a tout entendu à ce sujet, et comme les rumeurs n’arrivent jamais vraiment par hasard, nous avons pu nous assurer que tout ce qui avait été dit... a bel et bien eu lieu !

Oui, le mannequin en sang à l’entrée était bien recouvert d’hémoglobine, et des vrais cheveux et sourcils de l’artiste.

Oui, la reconstitution d’une maison hantée dans une salle cachée de la galerie faisait bien office de hall d’arrivée pour les invités au vernissage.

Oui, la famille de Neck Face (frères, parents) était bien cachée dans cette maison hantée pour faire peur aux invités.

Oui, un skate park a bien été amménagé dans une gigantesque pièce de la galerie, entièrement recouverte de peintures et de tags de Neck Face.

La liste est longue, et on pourrait aisément tout confirmer, point par point.
Alors autant aller directement à l’essentiel. Si aucune date ne pouvait être mieux choisie que celle d’Halloween pour inaugurer cette première exposition, aucun autre artiste ne s’est aussi bien approprié la galerie que Neck Face.

Qu’on apprécie ou pas son imagerie sanglante, peuplée de démons et fantômes, il est impossible de ne pas reconnaître que ce gamin a un talent incontestable et une imagination et une créativité débordantes. Son trait unique, associé à son cynisme et son culot donnent une profondeur supplémentaire à son travail. Face aux oeuvres, même chez les plus hermétiques, la magie arrive à opérer. Et c’est par cette faculté à convaincre les plus sceptiques, à les initier son univers décapant teinté d’humour noir et de provocation, que Neck Face se révèle comme l’un des (street) artistes les plus talentueux de sa génération.

Pourtant, à la vue de ses premiers tags, souvent disgracieux, qui envahissaient les rues de New York il y a quelques années, on avait du mal à imaginer que ce jeune skateur, auto-proclamé Ugly, avait un trait si fin et si détaillé lorsqu’il se mettait à dessiner. Ou encore qu’il maniait à merveille le chalumeau pour confectionner des masques en métal, à l’éffigie des démons qui hantent régulièrement son univers. Et que dire de ses cinglantes Punchlines, drôles, provocantes, un poil vulgaires, souvent cyniques, aposées avec brio sur une grande partie de ses oeuvres. Déclinaison de talents, variété et complémentarité des travaux, Neck Face, malgré sa (très) jeune carrière, impressionne donc déjà.

De sa gigantesque installation de cerceuils où tronent ses masques en aluminium, jusqu’aux hilarantes scènes de vies de ses couples de cigarettes, on s’aperçoit que ses limites sont loin d’être atteintes et que son travail mûri de jour en jour. Ses supports et ses idées sont de plus en plus variés, et si les sorcières et démons ne seront jamais bien loin, ses sculptures et panneaux de bois à motifs peints ont d’ores et déjà le profil de pièces de musée.

L’avenir nous le dira, et les rumeurs nous aideront à deviner ce futur.
D’ailleurs, pour en finir avec les rumeurs, il se murmure que son installation de cerceuils intéresserait fortement un certain Mr. Saatchi.

Ce serait mortel, non ?

Neck Face - Devil’s Disciple

O.H.W.O.W Gallery
3100 NW 7 Avenue
Miami, Florida 33127

Images © La MJC

Share on Tumblr Share

Portfolio

Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC Neck Face - Devil's Disciple @ O.H.W.O.W © La MJC