Object moved to here.

La MJC

Real talk | Made By La Mjc | All Gone | Coolcats

Accueil du site > Real Talk > Interview : John Maeda

Interview : John Maeda

mardi 8 juillet 2008, par Thibault Choay

Share on Tumblr Share

Toutes les versions de cet article :

Interview with the impressive scientist / graphic designer responsible for the most amazing Reebok models lately. This guy is the genius !

Rencontre avec John Maeda, le génie artistique et scientifique à l’origine des modèles Reebok les plus ahurissants du moment.


Comment votre histoire avec Reebok a-t-elle débutée ?
Avant de créer la Ventilator Timetanium en 2007, j’étais déjà à la recherche d’un partenaire industriel pour co-produire des produits que j’appelle detox. Je n’avais pas d’idée prédéfinie du champ d’activité dans lequel m’investir. A l’époque le siège de Reebok était à côté de chez moi, ce qui a grandement aidé, je dois l’avouer ! Mais nous nous sommes aussi rendu compte que nous avions la même philosophie et les mêmes envies concernant la production industrielle.

Nous savons tous que vous êtes à la fois scientifique, graphiste et artiste, que vous êtes professeur au MIT...
En fait je n’enseigne plus au MIT (Massachusetts Institute of Technology, ndlr)... Je viens tout juste d’être nommé Président de la Rhode Island School of Design. Je continue à apprendre !

Pourquoi appliquer les mathémathiques au graphisme plutôt que de fournir des créations toutes faites ?
Les maths sont l’ADN du graphisme lorsque l’on parle de PAO. Mais pour être honnête tout cela est un mélange d’accidents, de chance et de beaucoup de travail. Il faut que vous sachiez que je n’ai pas d’équipe, je fais tout tout seul. Quand vous regardez les chefs d’oeuvres réalisés par les plus grands artistes, tout le monde pense qu’ils ont tout fait eux-même. Ce n’est absolument pas vrai. Ils avaient tous énormément d’assistants. Je n’ai pas de réel talent artistique, donc il a fallu que je trouve une technique et les maths sont devenues mon assistant personnel. J’ai surpris les gens en écrivant mes formules à la main. C’est aussi pour ça que je les ai utilisées avec les images qui en résultaient.

Considérez-vous ces productions comme de l’art ou plutôt des purs produits industriels ?
Ils sont plutôt comme des enfants. Très sincèrement, je n’ai pas de business plan. Ils racontent une histoire avec l’intérieur et l’extérieur. C’est un projet à long terme et maintenant je les regarde voler de leurs propres ailes. J’aime bien prendre des risques, je n’ai pas peur de l’échec. Je suis ravi que Reebok m’ait suivi sur ce point.

Pensiez-vous honnêtement pouvoir toucher les gens avec les mathématiques sachant que tout le monde fuyait ça à l’école ?
Je pense que d’avoir utilisé la formule manuscrite a beaucoup aidé. C’est comme des inscriptions de rue ou de gang. C’est mon graffiti pour ordinateur ! Ça a réellement aidé l’appréciation immédiate des chaussures.

Avez-vous un lien direct avec la street culture ?
J’ai grandit dans un environnement urbain, mais ça fait des années que je ne suis plus en ville. Quand la collaboration avec Reebok a débuté, j’ai appris l’ADN de toute cette culture. Je me suis adapté.

Choisissez-vous les modèles sur lesquels vous travaillez ?
Nous avons tout développé en collaboration avec Michael Schaeffer (Directeur de Création Monde) et Shirley Schlatka (Directrice du Lifestyle Business). Nous sommes comme une petite équipe au sein de Reebok. Les premiers modèles et leurs déclinaisons étaient le Chapitre 1, puisé dans le catalogue de Reebok. Le Chapitre 2 sera plus créatif et inclura du textile en plus des chaussures. Ça arrivera au milieu de 2009.

A quoi doit-on s’attendre dans un avenir proche ?
Nous venons tout juste de révéler la troisième chaussure issue de cette collaboration : la Pump Fury Struccess. Toutes ces créations viennent de la théorie que j’ai développé ces dernières années : les Lois de la Simplicité. 10 Lois composent cette théorie. La Ventilator Timetanium était basée sur le Loi 3 : Le Temps. La Freestyle Emoretion sur la Loi 7 : l’Emotion. Enfin la Pump Fury Struccess sur la Loi 9 : L’Echec. Préparez-vous à voir arriver 7 nouveaux modèles qui feront donc 10 lois.

Par ailleurs, je viens de créer des principes pour la plateforme RBK Custom. En 2009 les clients pourront choisir leur modèle, puis entrer une série de mots comme leur humeur, sensations, influences et couleurs et le graphisme sera instantanément et personnellement produit en fonction de toutes ces informations.

L’histoire est loin d’être terminée !

Share on Tumblr Share

Portfolio

Présentation Pump Fury Struccess John Maeda John Maeda John Maeda & All Gone Pump Fury Struccess Pump Fury Struccess Pump Fury Struccess Freestyle Emoretion Freestyle Emoretion Freestyle Emoretion Freestyle Emoretion ERS Timetanium ERS Timetanium ERS Timetanium ERS Timetanium