La MJC

Real talk | Made By La Mjc | All Gone | Coolcats

Accueil du site > Real Talk > Descente Interdite - Book Review

Descente Interdite - Book Review

mercredi 4 mai 2011, par Thibault Choay

Share on Tumblr Share

La bible compilant plus de 25 ans de graffiti sur le métro parisien vient de paraître.

Incontournable !


Premier contact, l’ouvrage en impose : 400 pages, plus d’1kg, couverture rigide avec photo énigmatique... Un livre qui joue dans la catégorie pachyderme !

400 pages uniquement sur le graffiti ? Alors évidemment ça peut rebuter tant le graffiti commence à lasser. Plus de 20 ans qu’on le supporte, qu’on le porte sur des tee-shirts, qu’on essaie de nous le vendre pour décorer nos salons. Bref que tout un tas de gens s’acharnent à le rendre propret en s’appuyant sur son côté gentiment rebelle et cool.

Mais le graffiti n’est pas qu’un lettrage criard sur une toile à suspendre au dessus d’un canapé. Le graffiti est indissociable du terme vandalisme, et son expression la plus pure est sur un wagon. Et de métro de préférence. Ce n’est pas un dogme idiot, mais un fait. Un graffiti est l’application d’une écriture sur un médium qui n’y est pas destiné à l’origine. Et en tant que culture, il découle du train writting new-yorkais de la fin des années 70.

Pourquoi descendre dans ces tunnels sombres et crades juste pour écrire un nom que personne n’arrive à discerner et qui sera de toute façon effacé ? Et pourquoi surtout ce phénomène passionne autant depuis tant de temps, génération après génération ? C’est ce qu’a entrepris d’expliquer Karim Boukercha, l’auteur de Descente Interdite. Il ne l’explique d’ailleurs pas explicitement, il se pose en historien, au lecteur sensible ensuite de comprendre ou définitivement rejeter le graffiti.

Sur 400 pages, il donne donc la parole à ceux qui n’ont fait qu’écrire leur nom sur et dans les wagons de notre cher Métropolitain depuis les années 80 jusqu’à aujourd’hui, tous les Squat, Sheek, Pseye, Kea, Dystur, Colorz, Oeno, Earl, Asy, Azyle, Ekla, Rap, Brone, Keag, Vices, Decap, Bugz, Mank, Cokney... Des héros anonymes aux noms qui sonnent comme marques de junk food. Mais surtout des archives incroyables qui révèlent un travail de recherche titanesque. Des coupures de presse d’époque, des compte-rendus de la RATP statuant sur le phénomène, des photos originales et encore inédites. Bref, une Bible !

Inutile d’en dire plus, tout est dans ces 400 pages et les quelques photos qui suivent sauront certainement finir de vous séduire, sans trop en dévoiler tout de même !


 
Descente Interdite - Karim Boukercha
Alternatives / Wasted Talent - 2011
ISBN 978-2-35081-014-3

Share on Tumblr Share

Portfolio

Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite Descente Interdite